La plongée sous-marine aux Maldives

Regorgeant de trésors sous-marins, les Maldives placent avec bonheur les vacances sous le signe de la plongée.

Initiation à la plongée sous-marine aux MaldivesChaque île est sertie d’un lagon turquoise abritant coraux et poissons aux couleurs éclatantes. Cet univers offre des voyages très variés, des platiers peu profonds aux tombants des atolls, sans oublier les passes, couloirs sous-marins empruntés par d’étonnantes créatures, les raies manta et les requins.

Tout le monde peut effectuer un baptême de plongée, mais pour passer ses vacances sous l’eau, il faut s’assurer auprès d’un médecin de ne pas présenter de contre-indication à la plongée sous-marine. Les hôtels des Maldives disposent tous d’un centre de plongée affilié aux fédérations internationales PADI, NAUI, SSI ou CMAS. Ces affiliations garantissent une sécurité optimale pour bien vivre sa plongée.

Aux Maldives, les excursions sous-marines s’effectuent au niveau des tombants, contreforts de corail entourant les atolls. Depuis l’île-hôtel où l’on passe son séjour, on s’y rend en dhoni de plongée, bateau spécialement équipé pour cette activité. Il suffit de s’immerger à 10 m pour évoluer parmi les anémones de mer et leurs poissons clowns, les coraux mous appelés alcyonaires, les poissons papillons, les limaces de mer colorées comme des œuvres d’art.

Une tortue nage sous le regard inquisiteur des murènes blotties dans leur trou. Les poissons scorpions se confondent avec le tapis chatoyant des alcyonaires, les rascasses déplient leurs nageoires zébrées de feu. Un banc de barracudas traverse l’immensité bleue et bientôt apparaît la raie manta, reine du monde sous-marin aux Maldives.

Raie Manta aux MaldivesCe poisson en forme de cerf-volant s’offre régulièrement le luxe d’un nettoyage de peau. Telle une soucoupe volante, la raie manta s’installe au-dessus du corail colonisé par les poissons labres qui s’activent autour d’elle en la débarrassant de ses parasites. Comme le séjour d’une raie manta parmi les poissons labres dure plusieurs heures, il est aisé de s’approcher d’elle en plongée sous-marine. Cependant, la raie manta est un animal migrateur.

De mai à décembre, elle fréquente les lagons de Malé Nord et Malé Sud. De janvier à avril, elle s’éloigne vers l’atoll d’Ari, suivant ainsi sa nourriture de prédilection, le plancton, qui est porté par les courants changeants de l’océan Indien. On choisira donc son île-hôtel selon la saison, pour voir à coup sûr des raies manta pendant son séjour de plongée aux Maldives.

Requins aux MaldivesAmateurs de plancton eux aussi, les requins baleines glissent leur vaste corps par 20 m et davantage de fond. Ils affectionnent particulièrement les atolls de Meemu et Faafu au sud de l’archipel.
Ces poissons, qui sont les plus imposants au monde, traversent les passes le matin pour se nourrir. On les observe en se cachant derrière un bloc de corail, car ces animaux sont naturellement farouches, tout comme les autres requins présents aux Maldives.

Les requins gris et les requins pointe blanche forment les espèces les plus courantes. Il faut plonger de nuit pour voir le pointe blanche, alors que le requin gris évolue de jour.

A l’exception du requin baleine, qui mesure plus de 10 m, les requins ont une longueur moyenne de 2 à 3 m. Le long des tombants, nagent en groupe les requins marteaux, tandis que les requins dormeurs se reposent au fond de l’eau.

Coraux MaldivesSuperbes coraux alcyonaires, poissons aux couleurs chatoyantes, paisibles raies manta et grands prédateurs fendant les flots de leurs ailerons…

Tel est le véritable luxe d’une plongée aux Maldives : la découverte d’une harmonie incomparable. Mais il n’est pas défendu de faire le voyage sous l’eau pour explorer une épave.

Il en existe sur les récifs de Malé, Halaveli, Fesdhu, Felivaru, Filadhoo ou encore Addu. C’est le long du tombant d’Addu que repose le British Loyalty, pétrolier coulé pendant la Seconde Guerre mondiale. Colonisé depuis par les coraux et les anémones de mer, il est devenu aussi chatoyant que le fond des lagons.

Comme les plus beaux jardins de corail s’épanouissent dans une faible profondeur d’eau, il est tout à fait possible d’admirer les trésors sous-marins des Maldives en plongée libre, aussi appelée snorkeling. Muni d’un masque et d’un tuba, on évolue à la surface de l’eau, puis on pique une tête en apnée pour voir les poissons de plus près.

La plongée libre s’effectue directement depuis l’hôtel, le long du récif entourant l’île, et elle peut être pratiquée par tous, sans contre-indication.

Snorkeling Maldives