Bienvenue aux îles Maldives

Eaux cristallines, lagons tapissés de coraux, plages de sable fin, soleil à profusion… Aux Maldives, la nature a donné rendez-vous aux voyages inoubliables. Regroupées en 26 atolls, les quelque 1 190 îles de l’archipel s’égrènent comme un collier de perles dans l’océan Indien, à 600 km au sud-ouest du Sri Lanka.

Destination à l’abri des cyclones, les Maldives ont inventé les séjours de luxe sur des îles-hôtels. Chacune des plus belles îles n’abrite qu’un seul hôtel : c’est l’idéal pour faire de ses vacances un moment exclusif. Une parenthèse intimiste également, car ces îles privées s’étendent au maximum sur 1 à 2 km de long.

Iles MaldivesLes Maldives comptent une centaine d’îles-hôtels réparties sur plusieurs atolls. Le plus connu de ces atolls est celui de Malé Nord. Il abrite sur l’une de ses îles Malé, la capitale du pays, et sur une île toute proche, l’aéroport international d’Hulule.

Epaulant la pointe méridionale de l’atoll de Malé Nord, celui de Malé Sud lui ressemble comme un petit frère, tandis que l’atoll de Gaafaru couronne de son anneau turquoise la pointe septentrionale de Malé Nord.

Selon leur distance avec l’aéroport, les hôtels de ces atolls sont desservis par bateau rapide ou par hydravion, pour des temps de transfert qui vont de 15 min à 1 h environ.

A l’extérieur des atolls de Malé Nord, Malé Sud et Gaafaru, les distances s’agrandissent et il est nécessaire de faire le voyage en hydravion depuis Malé pour gagner du temps. En 30 min à 1 h, on rejoindra ainsi les Maldives centrales, les Maldives Nord, ou encore les Maldives Sud.

Du nord au sud, l’ensemble de l’archipel s’étend en effet sur 820 km de long. Au nord, les atolls hébergeant des îles-hôtels sont essentiellement Haa Alifu, Raa et Baa (ces deux derniers atolls s’appellent aussi Maalhosmadulu Nord et Maalhosmadulu Sud). Au centre, l’atoll d’Ari se présente comme une figurine auréolée par l’atoll de Rasdhoo.

Les Maldives

Cercle verdoyant bercé par un vaste lagon, l’atoll de Rasdhoo détient l’une des plus grandes îles des Maldives ouvertes aux séjours hôteliers : c’est l’île de Kuramathi, émergée sur près de 2 km de long et offrant une plage de 1 km qui vaut vraiment le voyage.

Au sud, Ari regarde vers les splendides atolls de Faafu et Meemu. Ces lieux paradisiaques dispensent tout le luxe hôtelier des Maldives, mais aussi le luxe incomparable d’une nature absolument intacte. Plus au sud encore, l’atoll de Laamu offre un lagon extraordinaire, il propose en même temps le confort époustouflant des hôtels-spas, l’une des spécialités de l’hôtellerie maldivienne.

Cette spécialité n’est pas la seule. Les hôtels des Maldives doivent également leur réputation à leurs chambres aménagées dans des bungalows privatifs dont les pilotis sont baignés par le lagon.

Ces hôtels forment un cadre fabuleux pour les couples en voyage de noces. Les bungalows sur pilotis permettent d’accéder au lagon depuis leur terrasse. Equipés d’un plancher vitré, ils donnent aussi à voir de l’intérieur les poissons colorés des atolls. Enfin, ils se situent à proximité d’un récif de corail livrant toutes les richesses des fonds maldiviens, en plongée avec bouteille, ou bien en plongée libre (avec tuba).

La plongée sous marine ou le Spa ?Si la plongée justifie pleinement un séjour aux Maldives, elle ne doit pas faire oublier la variété des sports nautiques proposés dans les hôtels, la parenthèse de luxe et de détente offerte dans les spas, ainsi que le cadre unique de ces îles préservées et dédiées aux vacances.

Il serait dommage toutefois de se rendre aux Maldives sans s’intéresser à la culture de l’archipel. République islamique, la destination demande aux voyageurs de respecter certaines coutumes : naturisme et monokini sont interdits et la consommation d’alcool n’est pas permise en dehors des hôtels. Les restaurants ne servent pas de viande de porc.

Les objets érotiques ou religieux ne sont pas autorisés dans le pays. Si l’on souhaite découvrir les Maldives et le Sri Lanka au cours d’un même voyage, il est donc conseillé de se rendre d’abord aux Maldives, afin de pouvoir rapporter du Sri Lanka des souvenirs religieux comme les statuettes bouddhiques.

Quant à la culture maldivienne, elle s’aborde en faisant escale dans la capitale Malé, puis elle se révèle en détail sur les quelques 200 îles de pêcheurs où vivent les Maldiviens, qui totalisent 400 000 habitants dont 100 000 à Malé. C’est en respectant les traditions et l’époustouflante nature des Maldives que l’on passera des vacances responsables. L’on découvrira ainsi tous les aspects de cet archipel généreux.