Eco-tourisme aux Maldives

Les Maldives sont une merveille de la nature, mais aussi un lieu de séjour menacé par le réchauffement climatique et la montée des océans. Lorsque la température des lagons s’élève trop, les coraux durs, appelés madrépores, blanchissent et meurent.

C’est le phénomène d’El Niño observé en 1998. Heureusement, les coraux mous, dits alcyonaires, survivent au réchauffement de l’eau et restent superbement colorés.

Les lagons des Maldives sont toujours fidèles à leur réputation d’aquariums sous-marins, mais il convient d’adopter les bons gestes pour les préserver.

Les plongeurs connaissent la règle d’or des voyages aquatiques responsables : En plongée sous-marine, il faut regarder sans toucher. On s’abstiendra donc de caresser les tortues ou d’agiter les anémones de mer pour voir surgir les poissons clowns. On évitera tout séjour sur les platiers de corail. En bateau ou sur la plage, on effacera les traces de ses vacances en emportant tous ses déchets.

Le luxe des hôtels doit aussi se vivre avec une pensée pour la nature. La climatisation est rarement nécessaire dans les villas sur pilotis et l’eau d’une douche suffit amplement pour se détendre. Pendant son séjour, on utilisera plusieurs fois le linge de toilette, afin de réduire l’usage des détergents nocifs pour l’environnement.

Les hôtels des Maldives sont conçus pour limiter les effets du tourisme sur le fragile écosystème des îles et des atolls. Ils utilisent les énergies renouvelables, recyclent l’eau et les déchets. Construits en matériaux naturels, dont la pierre et le bois, ils se fondent dans une végétation luxuriante qui privilégie les espèces tropicales.

Comme le luxe particulier d’un voyage aux Maldives demeure la beauté des lagons, de nombreuses espèces sont protégées. Des parcs marins ont également vu le jour. Il y en a 25 actuellement. Sur ces sites, la pêche et la collecte de coraux ou de coquillages sont interdites. En revanche, la plongée y est autorisée. Ces lieux de prédilection pour observer tortues, requins et raies manta se situent essentiellement dans les Maldives Nord et les Maldives centrales.

Les parcs marins des Maldives Nord sont localisés dans les atolls de Haa Alifu, Raa et Baa. Ceux des Maldives centrales concernent les atolls de Malé, Vaavu, Meemu et Faafu. Pour des vacances responsables au cœur d’un environnement préservé…

PARTAGER SUR

AUCUN COMMENTAIRE